ATTENTION MESURES APPLICABLES

Mesures applicables dès le 6 Août 2018 et jusqu’au 31 Octobre 2018.

Les ressources concernées par les restrictions sont les eaux superficielles : cours d’eau, sources, nappes superficielles alimentant directement les cours d’eau, c’est à dire toutes les ressources qui vont impacter directement le débit des cours d’eau (par le prélèvement ou l’interception même partiel des écoulements de surface ou des écoulements souterrain alimentant le cours d’eau, ou les rejets).

La commune d’Ardon est alimentée en eau potable à partir d’un forage captant les calcaires de Beauce captif sous Sologne. Cette ressource n’est pas directement concernée par les restrictions temporaires d’usages de l’eau, c’est pourquoi les usages de l’eau à partir du réseau d’eau potable de la commune ne sont donc pas concernés par l’arrêté préfectoral.

Cependant, il est recommandé d’adopter et d’encourager les comportements responsables d’économie d’eau et de solidarité vis à vis des usagers qui sont restreints :  par exemple proscrire l’arrosage en journée mais plutôt le faire le soir après 20h ou le matin avant 8h, éviter l’arrosage des pelouses et privilégier celui des massifs floraux et des potagers, privilégier les stations automatiques pour le lavage des véhicules, ne pas alimenter des bassins ou fontaines fonctionnant en circuit ouvert, etc.

Pour les administrés disposant de leur propre puits ou forage, il est nécessaire de connaître les ressources captées par leur ouvrage. Il est très probable que les puits captent des ressources peu profondes et soient donc susceptibles d’être concernés par les restrictions.

Enfin, les installations à vocation professionnelle (irrigation agricole, élevage, industrie, etc) doivent quant à elles disposer d’un acte administratif pour être exploitées légalement. Dans ce cadre, l’identification de la ressource captée constitue l’un des points indispensables.

 

Pour lire le détail de l’arrêté préfectoral du 6 août 2018 …..

Arrêté Préfectoral

Retour aux actualités