Bon voisinage

Conciliateur de justice

Depuis le 25 avril dernier, un CONCILIATEUR de JUSTICE, nommé par le Tribunal, se tient à la disposition du public, chaque 4ème mardi après-midi du mois, de 14 h 30 à 16 h 30, à la maison de l’animation à la Ferté-Saint-Aubin
Il intervient dans les conflits de voisinage, problèmes de mitoyenneté, conflits entre propriétaires et locataires, conflits entre consommateurs et professionnels, dommages ou malfaçons…conciliateur

Pour prendre rendez-vous avec M.BECQUET, contacter la maison de l’animation

Maison de l’Animation Sociale et de la Solidarité
45, rue Hippolyte Martin – 45240 La Ferté Saint-Aubin
Tél. : 02 38 64 61 36csocial@laferte.org

 

Pollution sonore

Rappelons qu’il est interdit de faire fonctionner perceuses, tondeuses et tronçonneuses en dehors des horaires suivants :

MatinAprès-midi
Lundi au vendredi9h -12h14h – 19h
Samedi9h – 12h15h – 19h
Dimanches / Jours fériés10h – 12h/

 

Et si vous prévoyez une fête qui doit se prolonger tard dans la nuit, il vaut mieux en avertir vos voisins.

Aboiements

Le chien de mon voisin aboie nuit et jour

Quels sont mes recours pour retrouver la tranquillité ?

Essayez de vous arranger à l’amiable avec votre voisin. S’il ne veut rien savoir, adressez-lui d’abord un courrier simple en décrivant les nuisances et en lui demandant qu’elles cessent au plus vite. En cas d’échec, envoyez-lui une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception. Si vous habitez dans une copropriété, prévenez le syndic. Si vous êtes locataire, faites-en part à votre propriétaire. Si vous n’obtenez pas satisfaction, en dernier recours avant d’entamer une procédure judiciaire, contactez un conciliateur.

Feux de jardin

Conformément à l’arrêté préfectoral du 8 novembre 2002 sur les déchets, tous les feux de résidus de jardin sont interdits. Rappelons, par ailleurs, que la déchetterie est prévue pour recueillir les différentes sortes de déchets.

Taille de haies

Les habitants dont les haies ou arbres débordent sur le domaine public, sont tenus de les tailler afin qu’ils ne gênent ni le passage, ni la sécurité des piétons, ni la visibilité des automobilistes.